Éducation

Infrastructures

À la création du Fonds de dotation Cornélius, soutenir l’accès à l’éducation pour les enfants du village de Boyo s’est imposé comme une priorité.

Un premier diagnostic a souligné le manque d’infrastructures

  • classes surchargées d’élèves (jusqu’à 90 enfants/classe)
  • manque d’espaces communs pour les activités partagées
  • manque d’accès à l’hygiène

En 2017, le Fonds de dotation Cornélius finance dans le village de Boyo

  • 3 salles de classe
  • 1 bureau pour la direction de l’école
  • 1 foyer permettant aux enfants de déjeuner sur place et donc de pouvoir rester à l’école pour la journée
  • 1 bibliothèque avec l’envoi d’ouvrages collectés en France
  • des toilettes sèches

Les autorités locales s’engagent à aménager et mettre en fonctionnement ces bâtiments.

Projet Scolarité

Présentation du projet

L’accès à l’école primaire se trouvant facilité, le Fonds de dotation Cornélius a souhaité aller plus loin en matière d’éducation. Le projet s’est alors orienté sur le soutien à l’accès au collège. Le collège de Kouto se trouvant à 5 km des villages, peu d’enfants pouvaient poursuivre une scolarité.

En permettant à des enfants à potentiel de poursuivre leurs études, le Fonds de dotation Cornélius espère surtout donner à ces enfants du pays un avenir, dont ils pourraient faire bénéficier leurs villages.

L’idée : créer une boucle vertueuse, vers plus d’éducation et plus de développement.

3 promotions ont déjà vu le jour

Ces élèves sont identifiés en fin du cm2 par le rectorat, comme étant des élèves avec des vrais dispositions scolaires : 3 élèves de Boyo et 3 élèves de Tiogo.
Le Fonds de dotation Cornélius finance chaque année, de leur entrée en 6ème jusqu’à l’obtention du baccalauréat

  • un vélo par élève et son entretien (renouvelé au bout de 2 ans)
  • les uniformes : vêtements et chaussures
  • les fournitures scolaires
  • les frais de cantine
  • un encadrement avec 2 personnes ayant un contact hebdomadaire avec les enfants pour les soutenir dans leurs apprentissages

La contrepartie demandée aux enfants est d’obtenir une moyenne générale supérieure ou égale à 12/20.

Les élèves de 5ème et 4ème ont également reçu un téléphone. Le Fonds de dotation Cornélius espère pouvoir communiquer avec chaque enfant de manière régulière et lui apporter un soutien au quotidien.

L’objectif

Donner un avenir à 42 enfants des villages de Boyo et Tiogo

Permettre à 7 promotions de 6 enfants de bénéficier d’une scolarité apaisée pour se concentrer sur leurs études et mener à bien un projet personnel.
Une dernière promotion devrait voir le jour quand la première atteindra le baccalauréat.
Depuis 2018, le Fonds de dotation Cornélius fait appel à de généreux donateurs pour financer de manière pérenne ce Projet Scolarité.

Deux événements à la pétanque du Tertre en septembre 2018 et en septembre 2019 ont permis de rassembler des fonds.

L’édition 2020 n’a malheureusement pas pu avoir lieu du fait de la crise sanitaire liée à la Covid !